Le Procoralan ne sera plus remboursé remboursé que pour l’insuffisance cardiaque!

_

Depuis le 1er janvier 2018, le Procoralan (Ivabradine), un médicament prescrit pour l’insuffisance cardiaque et l’angor , ne sera plus remboursé pour cette dernière.

En effet, dans un arrêté du Journal Officiel du 29 décembre dernier, le gouvernement a annoncé que dès le 1er janvier 2018, ce médicament ne sera remboursé que dans le cas de l'insuffisance cardiaque. Le Procoralan vient donc s’ajouter à la longue liste des médicaments dé-remboursés en France.

De son côté, le gouvernement explique que ce déremboursement vient à la suite d’une étude, menée par la commission de transparence, qui a pu prouver que le Procoralan était inefficace dans le traitement de l'angor stable chez l'adulte coronarien en rythme sinusal ayant une fréquence cardiaque supérieure à 70 bpm.