Votre patron est un psychopathe ? 1 sur 5 patrons le sont !

_

A l’occasion du Congrès de la Société Australienne de Psychologie, une étude a révélé qu’un employeur sur cinq aurait des traits inquiétants comme l’égoïsme, la cruauté, le manque d’empathie et l’absence de sincérité envers les salariés qu’il emploie, ce qui pourrait le classer dans la catégorie des psychopathes.

 L’étude menée par le psychologue Nathan Brooks a montré que si seulement 1% de la population mondiale est catégorisée « psychopathe », lorsque l’on fait l’étude sur les patrons d’entreprises, le pourcentage monte à 21 % ! Le même pourcentage que l’on trouve dans les prisons.

Ce que les chercheurs entendent par la psychopathie, c’est la recherche de la dominance des autres par tous les moyens. Le Dr Brooks explique : "Nous parlons vraiment de personnes qui cherchent à dominer les autres, qui sont sans pitié. Typiquement, les psychopathes ont tendance à provoquer beaucoup de chaos et ont tendance à monter les gens les uns contre les autres."

En accord avec les psychologues de l’Université de San Diego, le Dr Brooks et ses compères suggèrent d’instaurer des évaluations psychologiques au sein des entreprises afin d’identifier les personnes « psychopathes ».

Pour ce qui est de la France, ce trouble de la personnalité concerne 2 à 3% de la population, particulièrement les hommes entre 20 et 30 ans.