Les applications de votre smartphone utilisent maintenant votre micro pour enregistrer vos communications

_

Les applications de votre smartphone utilisent maintenant votre micro pour enregistrer vos communicationsSaviez-vous que beaucoup des applications que vous téléchargez sur votre smartphone utilisent maintenant votre microphone pour vous écouter et votre caméra pour prendre des photos sans votre confirmation ? De nouveaux contrats d’accords sont maintenant attachés aux fichiers de téléchargement des applications que es utilisateurs sont requis d’accepter pour accepter que leur téléphone cellulaire devienne littéralement un mouchard qui enregistre les conversations et prenne des photos subrepticement sans l’autorisation de l’utilisateur. 


Il est de notoriété publique depuis des années que les compagnies fournisseuses d’applications et les fournisseurs d’accès utilisent la technologie du GPS (Global Positionning System) pour identifier l’endroit d’utilisation des téléphones. 
Quoi qu’il en soit, après avoir acheté un nouveau Samsung Galaxy Note II et avoir téléchargé quelques applications androïdes, une étant une application de réseau social et l’autre un simple calendrier, je fus choqué de découvrir que les utilisateurs sont obligés d’abandonner tout aspect de vie privée imaginable afin de pouvoir télécharger les applications. 
Comme vous pouvez le constater sur les photos d’écran dans cette article (NdT:les photos sont dans l’article original, cliquez sur le lien en haut de notre traduction), les entreprises d’applications demandent maintenant le droit de: 
- “Enregistrement Audio” “Autorise l’application d’enregistrer le son avec le micro. Cette autorisation permet à l’application d’enregistrer le son à n’importe quel moment sans autorisation ou votre confirmation.” 
- “Prendre des photos ou des vidéos” – “Permet à l’application de prendre des photos et des vidéos avec la caméra. Cette permission autorise l’application à utiliser la caméra à n’importe quel moment sans votre confirmation.” 
Les compagnies d’applications demandent également que vous les autorisiez à faire une approximation de l’endroit où vous vous trouvez, d’envoyer des SMS depuis votre téléphone qui vous coûteront de l’argent, lire vos contacts, lire le status de votre téléphone et l’identité, obtenir un “accès total du réseau” de vos communications (en d’autres termes, d’écouter vos conversations téléphoniques), modifier ou effacer le contenu de votre information stockée en USB et invalider votre vérouillage d’écran (le code de 4 digits qui protège par un mot de passe votre téléphone…) 
Comme la vaste majorité des gens simplement cliquent sur le “je suis d’accord” des termes du contrat sans même prendre la peine de lire ce contrat, cela veut dire que potentiellement des millions d’utilisateurs de smartphones dans le monde ont déjà donné aux compagnies d’applications et par extension aux fournisseurs d’accès la permission d’enregistrer leurs converstaions téléphoniques et de prendre des photos de leur vie privée. 
Ceci a été autorisé à passer virtuellement sans être remarqué avec pratiquement aucune attention des médias, ni même de débat de quelque sorte que ce soit. 
Les smartphones sont dépendants des applications, les utilisateurs ont le choix de refuser de les utiliser et à ce moment là de rendre leur engin onéreux complètement inutile, ou alors de se soumettre au fait que leurs conversations privées et leur vie personnelles puissent être cataloguées comme s’ils étaient piégés dans le Truman Show
  
Paul Joseph Watson 
Le 15 Octobre 2012 
url de l’article original (avec photos de saisie d’écran des conditions d’utilisation de certaines applications): http://www.infowars.com/smartphone-apps-now-use-microphone-to-record-your-conversations/print/