Attention ! Des Français reçoivent des factures de rattrapage illégales !

_

Si vous recevez des rattrapages de facturation liés au gaz et à l’électricité qui datent de plus de 14 mois, faites attention cela se présente comme une arnaque! Il est important de ne pas les payer lorsque vous les recevez, mais de les contester auprès de votre fournisseur

Depuis le 17 août 2016, les rattrapages de facturation qui datent de plus de 14 mois sont formellement interdits et cela, c’est l’article L224-11 qui le stipule:

"Aucune consommation d'électricité ou de gaz naturel antérieure de plus de 14 mois au dernier relevé ne peut être facturée sauf en cas de défaut d'accès au compteur, d'absence de transmission par le consommateur d'un index relatif à sa consommation réelle, après un courrier adressé au client par le gestionnaire de réseau par lettre recommandée avec demande d'avis de réception ou de fraude".

Très peu de Français sont au courant de cette loi, ce qui fait que certains reçoivent de manière tout à fait illégale des rattrapages qui datent et qu’ils se voient obligés de payer.

Vous pensez sûrement que l’EDF ne peut pas faire d’erreur et vous vous sentez obligés de payer ces factures au montant exorbitant. Mais il est important de ne pas payer ces factures suspectes.

Vérifiez bien la date de la facturation. SI elle dépasse les 14 mois vous êtes en droit de ne pas la payer et de le contester auprès de l’EDF.